Les BILLET, boulangers au XVIIe siècle dans la région de Gannat

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

La généalogie réserve toujours de sacrées surprises. Les BILLET de la région de Gannat, dont le berceau est à Saulzet, sont au XVIIe siècle, comme la majorité de la population à cette époque, des cultivateurs. Sauf deux branches que nous présentons ci-après.

Deux frères ?

Il est fortement probable que les fondateurs des deux branches soient deux frères, tous deux vivant à la même période, dans une zone très proche, avec une même profession que l'on retrouve chez leurs descendants qui savent signer. On pourra également remarquer au passage que tous deux ont des fils prénommés Antoine et Jean. Cependant, nous n'avons trouvé aucun lien direct entre eux.

La zone géographique se limite à quatre villages ou ville : Saulzet, Gannat, Escurolles et Biozat.

La région de Gannat

La région de Gannat

De Saulzet à Biozat :

Avec Pierre BILHET dit " l'aîné " (c.1615-av.1660), nous avons un lien directement avec Saulzet. C'est là qu'il demeure et qu'il est laboureur. C'est probablement lui qui contre-signe deux actes notariés en 1653 et 1654. Il décède avant 1660 date à partir de laquelle sa veuve gère les biens familiaux. Le couple aura eu trois enfants qui se marieront, mais un seul d'entre-eux nous intéresse véritablement.

Nous trouvons trace de l'existence de Jean BILLET dit " le jeune " (c. 1640-ap. 1682) à travers un certain nombre d'actes notariés dans lesquels nous retrouvons sa signature. En 1665 il est garçon-boulanger à Gannat (sûrement auprès de son oncle). En 1682, il est sacristain à Saulzet et avait au moins trois enfants de son mariage avec Gilberte PERASSIER.

A Biozat, nous retrouvons à la même période un autre Jean BILLET (c.1640-1685 biozat) qui y est boulanger et qui a épousé Gilberte PERAUD. S'agit-il du même couple ? Des comparaisons de dates laissent malheureusement suggérer que non : une nouvelle piste à étudier !

Les boulangers de la paroisse Sainte-Croix de Gannat :

Sur cette branche-ci, nous n'avons aucun lien direct avec Saulzet.

On trouve la première mention de l'existence de François BILLET, marchand boulanger (c.1615-av. 1681) époux CHABOT, dans l'acte de naissance de sa fille Jeanne dont le parrain est un chanoine d'Aigueperse. Ce dernier est sûrement un oncle de l'enfant et laisserait envisager une origine de la famille au sud de Gannat, écartant la piste d'une fratrie originaire de Saulzet. Il a au moins trois enfants :

1) Jean BILLET (c.1640-ap.1686) qui signe JBilhet en 1681 et 1683. Nous ne connaissons rien de sa profession, ni de son devenir. A-t-il un lien avec les deux autres Jean BILLET de la même période ?

2) son frère, Antoine BILLET (c. 1644-1690 Escurolles) est bien identifié comme marchand boulanger. Ses deux fils exerceront des professions d'artisans : tourneur et tailleur.

3) Enfin, Claudine BILLET (c.1665-ap.1693) épousa un boulanger de Gannat. Leurs enfants ne semblent pas avoir eu de postérité.

Actes des descendants du couple BILLET/CHABOT
Actes des descendants du couple BILLET/CHABOTActes des descendants du couple BILLET/CHABOT

Actes des descendants du couple BILLET/CHABOT

Conclusion ?

Le cas présenté ici s'appuie sur une tentative de création de rapprochement généalogique entre des individus portant le même patronyme (BILLET), exerçant une même profession (boulanger) dans un même milieu social (artisans capables de signer) et ce dans un espace géographique réduit (région de Gannat). Cette tentative d'approche donnera peut-être des idées à d'autres généalogistes.

 

Pour aller plus loin, un exemple de présence patronymique dans la toponymie :

Publié dans Histoire, Généalogie

Commenter cet article

Louis 28/06/2016 10:43

Avoir le même patronyme à l'époque c'était réellement un signe révélateur que les personnes sont peut être liées.
De plus, le fait qu'elles soient dans un espace réduit renforce encore plus les possibilités de relation entre les deux personnes.