Assassinat par amour à Gannat (1866)

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Dans un précédent article paru au moins de mai, j'avais présenté les meurtres perpétués par Madeleine ALBERT en 1811 à Mazerier (cf. ci-dessous). Le présent article va présenter un meurtre par amour survenu en 1866 à Gannat.

L'édition du 10 novembre 1866 du Petit journal (en page 3) présente les détails de l'affaire qui sera jugée par la cour d'assises de l'Allier.

1859 : placements comme domestiques :

En juillet 1859, Marthe LEBOURG (dite Juliette), 21 ans native de Gannat, et Gilbert AYMARD, 24 ans natif de Saulzet (voir leurs actes de naissance ci-dessous) entrent comme domestiques à Poëzat.

Actes de naissance de Gilbert AYMARD et de Marthe LEBOURGActes de naissance de Gilbert AYMARD et de Marthe LEBOURG

Actes de naissance de Gilbert AYMARD et de Marthe LEBOURG

Sous la menace et la contrainte, Gilbert AYMARD obtient une promesse de mariage de Juliette LEBOURG. Effrayée, elle fini par se placer à Gannat pour échapper aux menaces. Du fait de la proximité, elle résolut de nouveau de partir et en octobre 1862 elle s'éloigne pour le Berry. Mais Gilbert AYMARD ne renonce pas et arrive à se placer dans une ferme à proximité de celle de Juliette.

Face à la menace, elle décide de retourner au village du petit Poëzat en octobre 1865. AYMARD continue de la poursuivre et revient à Saulzet en janvier 1866. Il essaye de se faire embaucher de nouveau par son ancien maître à Poëzat qui refuse. Il parvient à se faire embaucher comme journalier au Petit Poëzat.

Du nord au sud : Saulzet, Gannat et Poëzat, principaux lieux de l'intrigue

1866 : projet de crime :

AYMARD fini par avoir vent du projet de mariage de Juliette LEBOURG. De fait, une promesse de mariage entre elle et Jean-Baptiste GUINARD cultivateur à Saulzet (et de douze ans son aîné), est passé le 10 juin 1866 à Gannat.

Promesse de mariage de Marthe LEBOURG

Promesse de mariage de Marthe LEBOURG

Gilbert AYMARD compte se venger, achète deux pistolets et tue la jeune fille le 15 juin 1866 à 18h45 au Petit-Poëzat.

Acte de décès de Marthe LEBOURG

Acte de décès de Marthe LEBOURG

La cour d'assises de l'Allier le condamnera aux travaux forcés à perpétuité en novembre 1866.

Publié dans Histoire, Généalogie

Commenter cet article