Exécution sommaire à Gannat le 16 juillet 1944

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Le 16 juillet 1944 vers 22h30 le cadavre d'un homme était découvert à proximité du cimetière de Gannat : il s'agit de Maurice DEBREUIL originaire du village du Mercurol sur la commune d'Ebreuil.

Le rapport de gendarmerie note que dans une poche du cadavre a été trouvé un "insigne tricolore de la Résistance". Si les coups de feu de l'exécution ont bien été entendus, en revanche "une grande réserve se manifeste parmi les personnes domiciliées à proximité". Le rapport de gendarmerie ne s'avancera pas plus indiquant que "aucun indice, aucun soupçon ne permettent d'aiguiller les recherches."

Rapport de gendarmerie du 19 juillet 1944

Rapport de gendarmerie du 19 juillet 1944

C'est un rapport de police de septembre 1945 qui apportera un éclairage sur les faits. Félix DUBREUIL trafiquait avec les allemands et demeurait à proximité des bois du Châtelard où séjournaient les FTP du camp Jean Chauvet. Du fait de son attitude suspecte et de ses accointances avec les allemands, les FTP le capturèrent. Cependant Félix DUBREUIL parvint à se sauver le 16 juillet. Il se rendit immédiatement à la gendarmerie de Gannat ainsi qu'aux autorités allemandes. Les FTP le retrouvèrent quelques heures plus tard et l'abattirent sur place.

Communes d'Ebreuil et de Gannat

Neuf jours plus tard, le camp Chauvet sera complétement détruit par les allemands, sans pour autant qu'il y ait un lieu avec l'affaire DUBREUIL.

Commenter cet article

Jessica 26/08/2015 17:36

Comment avez-vous fait pour reconstruire toute cette histoire? C'est sûr, la généalogie n'est pas une chose facile, ça demande énormément de temps, de recherche et de patience.

Henri-Ferréol BILLY 31/08/2015 14:56

Bonjour.
Pour reconstituer cette histoire, rien de plus simple que les archives.
A noter que je n'ai qu'une seule source documentaire sur ces faits contenant cependant plusieurs témoignages, ce qui permet de comparer. Mais dans la recherche on est jamais sûr de rien.