Qu'est devenu André BAISLE ?

Publié le par Henri-Ferreol BILLY

Membre du maquis FTP Casanova, André BAISLE fait partie des hommes arrêtés lors des opérations des 16 et 18 juillet 1944.

Emmené à la Sipo-SD à Vichy, il est officiellement décédé le 12 août 1944 à Vichy.

Un site internet cheminot, rapportant une revue de novembre 1946, évoque son décès à Auschwitz. Mais il n'apparaît ni dans le livre mémoriel, ni dans le fonds Arolsen.

Il fait partie des 10 résistants arrêtés par la Sipo-SD dont le corps n'a jamais été retrouvé. 

Son corps pourrait être celui d'un inconnu découvert le 22 août 1944 à Brugheas (la tranche d'âge correspond). Aussi, je suis preneur de tout élément pouvant permettre d'effectuer une comparaison : photographie, taille, description (par ex. dans sa fiche matricule).

Publié dans 2e Guerre Mondiale, FTPF

Commenter cet article