camp FTP du 14 juillet (partie 2)

Publié le par Henri-Ferreol BILLY

Voici la suite de l'histoire du maquis FTP du 14 juillet :

Parmi les responsables du maquis, on retrouve Jean DAGOURET dit "Gaby".

Le 14 juillet, les allemands tentent de mener une opération de répression contre le maquis à Tortezais. La ferme d'un sympathisant est attaqué, le propriétaire est  arrêté ainsi que son ouvrier. Tous deux sont exécutés.

Le 27 juillet, ils participent à l'attaque de l'hôtel de l'Ecu (article à venir).

Le 8 août, ils participent à la bataille de St-Plaisir :

Mi-août, un de leurs détachements participe à une opération contre la Milice du Cher à Sancoins.

Le 20 août un des leurs est fait prisonnier :

Le dimanche 20 août 1944 une patrouille allemande pénétra dans Villefranche-d’Allier et prit en otages dix-sept Villefranchois se trouvant au café Cluzel afin de protéger le passage sur la commune d’une colonne allemande venant de Moulins (Allier) et se dirigeant vers Montluçon pour prêter main-forte à la garnison assiégée. Un jeune habitant du village témoin de la scène, Marcel Chambenoît, pris de panique tenta de s’enfuir. Il fut abattu dans un pré derrière l’école, route de Murat. Joseph Dupéchaud, présent ce jour-là à Villefranche tenta de s’opposer aux soldats Allemands, portant son brassard FTP et sa mitraillette à l’épaule. Il fut aussitôt arrêté, emmené à Montluçon.

http://maitron-fusilles-40-44.univ-paris1.fr/spip.php?article23365

En plus de DUPECHAUD et de CHAMBENOIT, sept membres du camp sont tués dans les combats de libération de Montluçon.

L'histoire des formations FTP de l'Allier :

Commenter cet article