A travers l'Auvergne : sur les traces d'une famille dispersée

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

J'ai déjà évoqué dans deux précédents articles la famille que je vais évoquer ici. Dans un premier article paru en novembre, j'avais évoqué le parcours de Jean BILLY et le vraisemblable conflit avec sa femme qui avait provoqué la dispersion de la famille. Un deuxième article paru en janvier traitait de la recherche du mariage d'une de ses filles.

Le présent article va faire le tour de toute la famille issue du couple BILLY/DUTRONCHET.

Pour rappel, on sait qu'en 1878 le couple, initialement domicilié à Vic-le-Comte (à proximité de Clermont-Ferrand) est déjà divisé entre d'un côté la mère qui se trouve à Moulins et de l'autre le père qui se trouve à Varennes-sur-Allier. De tels déplacements ne seront possibles que grâce au chemin de fer qui se développe.

Le chemin de fer en Auvergne

L'apparition du chemin de fer allait profondément modifier les modes de transport des populations. En 1842, un premier projet de chemin de fer est dressé visant à traverser l'Auvergne.

Projet de chemin de fer traversant l'Auvergne (1842)

Projet de chemin de fer traversant l'Auvergne (1842)

C'est en 1853 qu'un premier tronçon sera inauguré. Dans les années suivantes, le réseau continuera de se développer.

1853 : Inauguration du premier tronçon de chemin de fer de Guétin à Moulins.
1855 : Inauguration de la gare de Clermont (Il faut alors 9 heures 36 minutes pour aller de Paris à Clermont via Moulins).
1855-1858 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Saint-Germain-Roanne.
1856-1859 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Moulins-Montluçon.
1857 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Clermont-Brioude. [...]
1860-1861 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Montluçon-Bourges. [...]
1861-1862 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Saint-Germain-Vichy.
1863-1865 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Montluçon-Guéret. [...]
1865-1869 : Inauguration de la ligne de chemin de fer Montchanin-Moulins.

http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article1190

De façon assez étonnante, alors que la grande majorité des frères et soeurs de Jean BILLY va s'installer à Varennes-sur-Allier dans les années 1860 (où la gare  a été mise en service en 1863) ce n'est que dans la génération des neveux et nièces que vont apparaître des employés du chemin de fer (sujet à étudier).

Les déplacements de la famille :

La corrélation de la carte et de l'arbre généalogique synthétisé figurant tous deux ci-dessous permet d'avoir un aperçu des déplacements opérés par les membres de la famille au sein de l'Auvergne (ou à proximité immédiate). N'ont pas été reportés les départs pour Montpellier et Millau de deux des filles.

Deux des filles iront accoucher dans des grandes villes où elles ne connaissent personne (Clermont-Ferrand et Moulins) d'enfants naturels.

Le père retournera à Varennes-sur-Allier où il avait vécu avant son mariage et où se trouvait sa famille avant d'aller à Plauzat avec son fils aîné (à 90 km au sud : pourquoi ce lieu ?) avant que son fils ne s'installe à 120 km au nord à Dompierre-sur-Besbre (là encore pourquoi ?). A ces interrogations il faut ajouter le parcours particulier de Annette (dont le mariage est toujours introuvable) qui va épouser un forain et qui va se déplacer tout le temps avec son mari.

Arbre généalogique du couple BILLY/DUTRONCHET et de leurs enfants

Arbre généalogique du couple BILLY/DUTRONCHET et de leurs enfants

Bref, une famille bien particulière (qui m'a donné beaucoup de fils à retordre) qui avait la bougeotte autour des années 1880 ! Nous ancêtres ne bougeaient pas ? Beau contre-exemple !

Publié dans Histoire, Généalogie

Commenter cet article