Le camp FTP Casanova (partie 2)

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Dans une première partie, nous avons présenté la mise en place du Camp FTP Casanova entre 1942 et le 14 juillet 1944, voici la seconde partie du récit.

Le camp FTP Casanova (partie 2)

Le 14 juillet était l'occasion pour les organisations de la résistance de faire une démonstration de force (voir l'article du Musée de la Résistance en ligne sur le sujet).

Seconde partie : du 15 juillet 1944 à la Libération

Les combats de la mi-juillet 1944 :

Le 15 juillet 1944, les FTP tuent deux allemands mais le Camp est attaqué le 16 juillet. Neuf personnes seront arrêtés durant cette journée. Le 18 juillet, le Camp est attaqué sur la commune de Besson : Roger BELLIEN (20 ans) et Marc BONNOT (19 ans) sont tués. Deux blessés graves parviennent à être cachés, mais ils seront 10 à être arrêtés, parmi eux André BONNET (33 ans) est arrêté et envoyé en déportation.

Stèles de Roger BELLIEN et de Marc BONNOTStèles de Roger BELLIEN et de Marc BONNOT

Stèles de Roger BELLIEN et de Marc BONNOT

Le 19 juillet ils attaquent un convoi allemand mais doivent se replier. Charles LEGER échappe de peu à une arrestation en se faisant passer pour un blessé de 14-18.

La formation est alors complétement éparpillée. Plusieurs de ses hommes, qui avaient été capturés le 18 juillet sont fusillés par les allemands le 7 août 1944 :

Le Camp reformé et la Libération :

L'Etat Major peut de nouveau être rassemblé à Moulins. Le Camp est reformé à Meillers et un nouveau triangle de commandement est constitué.

Nouvel emplacement du Camp

Mais les pertes continuent : le 15 août, un FTP est fusillé à Lachappelle. Le 27 août, ils sont six à être tués à Marigny.

Mais la formation se prépare à prendre d'assaut la ville de Moulins. Le 21 août, ils capturent huit allemands qui gardent le pont de Moulins. Les 4 et 5 septembre, plusieurs de leurs hommes sont capturés et exécutés par les allemands. Mais la Compagnie Casanova se lance dans la libération de Moulins :

Après avoir libéré Moulins, la Compagnie fit partie des troupes qui harcelèrent la colonne Elster jusqu'à sa reddition le 11 septembre 1944.

En conclusion :

La Compagnie comptait des effectifs très importants (jusqu'à probablement 200 personnes), mais a subit également des pertes lourdes sur une période courte parmi lesquels 8 fusillés, 10 morts au combat et 2 disparus auxquels on peut ajouter 13 arrêtés ou déportés.

 

L'action mémorielle de l'ANACR

Livret d'accompagnement de l'exposition "terre de résistance" (à télécharger)

Le 17 juillet 2016, une commémoration était organisée par le comité local de l'ANACR.

Le comité local de l'ANACR Meillard-Le Montet invite la population, les organisations d'Anciens Combattants et les élus à participer aux cérémonies commémoratives des combats du Camp Casanova.
Le premier rassemblement se fera à la stèle de La Vivère, commune de Besson à 16h30. Après le moment de recueillement et le dépôt des gerbes devant la stèle érigée à la mémoire de Roger Bellien mort au combat le 18 juillet 1944, les participants pourront rejoindre la cérémonie de Cressanges.
Ce second temps de la commémoration se fera à la stèle du Parc à Cressanges. Recueillement et dépôt de gerbes honoreront le souvenir de Marc Bonnot victime de l'attaque du 18 juillet 1944.
Les cérémonies s'achèveront à Cressanges avec les prises de paroles et le vin d'honneur offert par la municipalité.

http://crdp-pupitre.ac-clermont.fr/anacr03/23311--anacr03.htm

Commenter cet article