Les VASSET, employés au service du Roy

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Cela faisait déjà un certain temps que je souhaits écrire un article sur ces lointains cousins que constituaient les VASSET.

Dans un précédent article (ci-dessous) le lien familial des VASSET d'avec les BILLY avait déjà été évoqué :

Descendance du couple Pierre BILLIER x CHARLES

Descendance du couple Pierre BILLIER x CHARLES

Le couple François VASSET x Pétronille BILLY :

Dans cet article, avait été évoquée Pétronille BILLY (née le 2 février 1710 à Broût-Vernet et décédée le 2 décembre 1786 à Lalizolle) qui est à l'origine de la branche des VASSET :

En 1731 s'était mariée à St-Germain-de-Salles Pétronille BILLY fille "à déffunt Jean BILLY et à Marie CHEMIN ses père et mère vivant demeurant en la paroisse de Broût" avec François VASSET (leur postérité mériterait un article).

http://histoire-et-genealogie.over-blog.com/2015/07/un-exemple-de-chasse-genealogique.html

Le couple aura 8 enfants, les cinq premiers sont nés à Saint-Germain-de-Salles (entre 1732 et 1741), les deux suivants à Chezelle (1743 et 1745) et le dernier que j'ai pu trouver est né à Broût-Vernet (1752).

Lieu de naissances et de mariages des enfants du couple BILLY/VASSET

Deux de ces enfants ont eu un parcours intéressant :

Pierre, employé des fermes du Roy :

Pierre que j'estime être né vers 1740 et pour lequel je ne possède pas son acte de mariage avec Gilberte COLLET. En revanche, nous savons que sa fille Antoinette se marie le 24 septembre 1788 à Molles avec Pierre CHERVIN. Au mariage de sa mère en 1786 il est noté comme "employé dans les fermes du Roy" et au mariage de sa fille, il est noté comme "employé de gabelle". Son gendre est également noté comme "employé aux fermes du Roy".

Les Fermes du Roy étaient des compagnies de financiers qui prenaient en bail la levée de l’impôt. Ils versaient au roi une somme forfaitaire et percevaient ensuite pour leur compte l’impôt royal dans toute l’étendue du royaume.

http://www.geneanet.org/blog/post/2010/08/qu-est-ce-qu-un-employe-des-fermes-du-roy-html

François, employé de la brigade du bois randennais :

Son frère François naît le 9 octobre 1752 à Broût-Vernet. Il se marie le 31 janvier 1775 à Magnet avec Gilberte PETILLAT. Les neuf enfants que nous lui connaissons sont nés dans cinq villages différents et éparpillés comme le montre la carte ci-dessous :

En 1787, 1788 et 1789, alors qu'il habite à Ebreuil, il est dit "employé de la brigade du bois randennais", brigade de gabelous chargée de la lutte contre les faux-sauniers. Il est quasi certain qu'il a dû exercer la même activité quand il demeurait à Ebreuil en 1782. En effet la zone sud du Bourbonnais était très fréquentée par les faux-sauniers. En effet, le Bourbonnais se trouvait en pays de Grandes gabelles où le sel était cher tandis que l'Auvergne se trouvait en Pays rédimés où le sel était bon marché :

[...] de l'est de l'élection d'Evaux jusqu'à Ebreuil, dans l'élection de Gannat, c'est-à-dire les limites du Bourbonnais-Combrailles-Auvergne, sont très fortement affectées par la fraude qui se concentre essentiellement entre le Cher et la Sioule et s'établit curieusement en avant de la frontière des gabelles : les faux-sauniers résident surtout en Combrailles et en Auvergne, c'est à dire en pays rédimé.

http://www.persee.fr/doc/abpo_0399-0826_1978_num_85_3_2945

Conclusion :

J'avais souhaité évoqué cette branche de ma famille de par sa distinction dans ces activités au service du roi à la veille de la Révolution française, c'est chose faite !

Publié dans Généalogie, Histoire

Commenter cet article