Le congrès fondateur de Limoges du 23 septembre 1895

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

En 1884 avec la loi WALDECK-ROUSSEAU, le regroupement des ouvriers en syndicats est autorisé, à condition que leur objectif reste strictement professionnel. Après plusieurs tentatives, c'est à l'occasion du 8e congrès des chambres syndicales, groupes corporatifs, fédérations de métiers et unions et bourses de travail que l'unité parviendra enfin à se faire.

Le congrès fondateur de Limoges du 23 septembre 1895

Le congrès de Limoges, qui s'est tenu du 23 au 28 septembre 1895, rassemble 28 fédérations professionnelles, 18 bourses du travail et 126 chambres syndicales. Sont notamment en débat les statuts qui doivent donner naissance à une nouvelle organisation "unitaire et collective". Les principes fondateurs sont adoptés à une large majorité : la Confédération Générale du Travail est née !

Publié dans Histoire

Commenter cet article