Au revoir monsieur Tourette

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

C'est avec un grand pincement au coeur que j'ai appris ce matin le décès de monsieur Claude TOURETTE.

J'ai croisé le chemin de ce monsieur en faisant des recherches sur son jeune frère, tué lors des combats du 23 juillet 1944 dans la forêt de Veauce et dont je suis parvenu à restituer le parcours. Mon premier contact avec lui a été téléphonique, et c'était le 29 avril 2014.

J'avais écrit à la mairie d'Herserange pour chercher des informations sur son frère Bernard TOURETTE. La mairie m'avait contacté pour avoir plus de détails sur mes recherches et avait transmis mon courrier à une soeur de Bernard TOURETTE qui, elle-même, l'avait transmis à monsieur Claude TOURETTE.

ce 29 avril, c'était les larmes dans la voix que Claude TOURETTE m'a parlé de son frère aîné qu'il n'avait plus revu depuis que ce dernier avait quitté sa famille en 1943 pour rejoindre les Compagnons de France (relire l'article sur mes recherches).

Claude s'était déplacé aux cérémonies de 2014, malgré ses problèmes de santé, avec sa compagne. Il nous a fait la surprise de sa présence lors des cérémonies du 25 juillet (voir le compte-rendu ci-dessous), cérémonies au cours desquelles il a pu constater l'inscription du nom de son frère sur la plaque du monument aux morts de Veauce grâce à mes travaux de recherches.

Il avait toujours le sourire malgré ses problèmes de santé. Il s'est éteint ce matin de son bel âge.

Au revoir monsieur TOURETTE,

et encore merci !

Claude TOURETTE le 25 juillet 2015

Claude TOURETTE le 25 juillet 2015

Commenter cet article