Attaque en force des allemands il y a 71 ans

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Le 23 juillet 1944 au matin, les allemands attaquaient en force les camps FTP Gabriel Dionnet (stationné dans le bois de Veauce, sur la commune de Lalizolle) et Jean Chauvet (dont le poste de commandement était situé dans les bois du Châtelard, sur la commune d'Ebreuil).

Stationnement des camps Chauvet et Dionnet

La veille au matin, le 22 juillet, ils avaient attaqué des membres du camp FTP Müller-Chancot sur la commune de Commentry comme nous l'avons expliqué dans un précédent article :

Les corps de deux FTP capturés seront retrouvés le 11 septembre 1944 :

Le récit assez complet des faits des 23 et 24 juillet a déjà été publié sur ce blog dans l'article ci-dessous.

Le lecteur pourra également s'appuyer sur cette carte pour mieux localiser les lieux de déroulement des faits :

A l'issue des combats du 23 juillet, un corps non identifié sera retrouvé sur le lieu des combats dans le bois de Veauce. 70 ans après, il a pu être identifié et l'inscription de son nom sur une plaque est prévue :

Le bilan final des opérations sera au 28 juillet de 25 patriotes tués, un disparu et 7 déportés.

Souvenez-vous d'eux !

Plaque du monument aux morts de Veauce

Plaque du monument aux morts de Veauce

En ce samedi 25 juillet, l'ANACR 03 organise comme chaque année une journée de commémoration  :

Pour connaître l'histoire du camp Dionnet-Marceau qui fait l'objet de recherches de notre part, il faut consulter la page suivante rassemblant les différentes articles :

Bonnes lectures.

Commenter cet article