Les Francs-Tireurs et Partisans Français : présentation

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Ce premier article sur les Francs-Tireurs et Partisans est le premier d'une série d'autres articles qui porteront sur les FTP. Ces articles seront centralisés via le sommaire ci-dessous que l'on retrouve sur la page d'accueil du blog :

La question des FTP étant extrêmement vaste, il sera difficile de la traiter dans son entier. Le premier chapitre (ici présent) présentera de façon succinte les FTP. Le deuxième chapitre (prochainement programmé) complètera des lacunes de ce chapitre et se penchera sur les questions d'organisation des FTP.

Il me sembait assez logique de faire paraître cet article sur ce mouvement de Résistance armée le jour de la commémoration des 70 ans de la capitulation nazie du 8 mai 1945.

Chapitre 1 : la création des FTP

De toute les fautes, une seule est infamante : l'inaction

Maréchal HOCHE (1765-1797)

La divise de ce maréchal de la Révolution française, dont le nom sera porté par un maquis de l'Allier créé en 1943, aurait pu être celle des Francs-Tireurs et Partisans Français, dits FTPF ou FTP.

Qui sont les FTP ?

Tout d'abord, indiquons très clairement que ce mouvement de résistance a été créé par les communistes. Dans un premier article (ci-dessous) nous avions évoqué la place des communistes entre la déclaration de guerre de 1940 et l'attaque de l'URSS par Hitler par le déclenchement du plan Barbarossa le 22 juin 1941.

L'Organisation Spéciale (OS) :

En octobre 1940, le PCF avait créé l'Organisation Spéciale (OS) également dénommé Organisation Spéciale de Sabotages (OSS). L'OS, composé de personnes aguerries et notamment d'anciens des Brigades Internationales, était chargée du service d'ordre et des coups de main : récupération d'armes, d'explosifs, actions de sabotage contre les installations militaires allemandes, intimidation des traîtres, protection des militants qui prennent la parole sur les marchés, distribution de tracts, collage d'affiches et de papillons, participation à des manifestations patriotiques ...

A la Libération, l'OS sera homologuée comme unité combattante de la Résistance d'octobre 1940 à mai 1941.

De leur côté, les Jeunesses Communistes disposaient des Bataillons de Jeunesse qui avaient le même rôle. Et enfin, il fallait compter sur les étrangers groupés dans la MOI (Main d'Oeuvre Immigrée) qui feront l'objet d'un article plus spécifique.

Tous ces groupes seront fusionnés dans les FTP à partir de l'été 1941, même si souvent les étrangers continueront de constituer des groupes spécifiques dans la FTP-MOI ou dans des Brigades s'agissant des Républicains espagnols.

Le Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France (ou FN) :

Le « Front national de lutte pour la libération et l’indépendance de la France », ou plus simplement « Front National », a été crée le 15 mai 1941 par le Parti Communiste Français (et plus particulièrement Jacques DUCLOS et Pierre VILLON). Ce front avait pour but de permettre un large rassemblement de résistants; cette organisation n’était pas réservée aux communistes, mais ouverte à tous les français « hormis les capitulards et les traitres. ».
Le F.N. était plus ou moins la représentation politique des Francs-Tireurs et Partisans Français (F.T.P.F.), et a participé de ce fait au Conseil National de la Résistance (C.N.R.).
De par son rôle d’organisation politique, le F.N. assurait plusieurs publications clandestines destinées à la population. Parmi celles-ci on peut citer:
*Les Lettres françaises
*L’Université libre
*L’Étudiant patriote
*L’École laïque
*Musiciens d’Aujourd’hui
*Le Médecin français
*et plusieurs autres publications.

https://comprendreexpliquercombattre.wordpress.com/le-front-national/

Le FN appuyait les FTP et leur assurait un soutien populaire, notamment par son système de fonctionnement. En effet, le FN se subdivisait en comités ou organismes : ex. Front National Paysan (très présent dans l'Allier), comités de ménagères, Comité Populaire Féminin, etc...

Documents et brassard de membres du FNDocuments et brassard de membres du FNDocuments et brassard de membres du FN

Documents et brassard de membres du FN

Création des FTP en mai 1941 :

Les FTP, mouvement de résistance armée, est créé vers mai 1941 (il n'y a pas vraiment de date précise) par Charles TILLON (1897-1993), membre de la direction du PCF clandestin. Syndicaliste et député PCF, il lance un appel à la résistance le 17 juin 1940 alors qu'il se trouve à Bordeaux.

Les FTP fonctionnaient selon une une logique de guérilla, ce qui explique la dénomination du mouvement qui rappelle les francs-tireurs de 1870/1871 qui harcelaient l'armée prussienne.

[...] O francs-tireurs, allez, traversez les halliers, passez les torrents, profitez de l’ombre et du crépuscule, serpentez dans les ravins, glissez-vous, rampez, ajustez, tirez, exterminez l’invasion. Défendez la France avec héroïsme, avec désespoir, avec tendresse. Soyez terribles, ô patriotes [...]

Victor HUGO, Des actes et des paroles, 17 septembre 1870

Après cette rapide présentation de la création des FTP, le prochain article sur les FTP s'intéressera à leur organisation au niveau national.

Pour suivre la série d'articles consacrés aux FTP, consultez le sommaire ci-dessous et abonnez-vous au blog !

Commenter cet article