Historique du camp FTP Dionnet-Marceau

Publié le par Henri-Ferréol BILLY

Cette note résume l'histoire du camp FTP Dionnet-Marceau de sa création le 1er juin 1944 à sa dissolution à octobre 1944.

*1er juin 1944 : premier regroupement en bordure de la forêt des Colettes du camp St-Just issu de la 4e Compagnie FTP de l'Allier dite Compagnie St-Just. Plusieurs membres des groupes et détachements sédentaires rejoignent le camp.

*6 juin 1944 : installation du camp au château de l'Ormet sur la commune de Valignat avec l'accord du docteur LAEDRICH. Le château sera incendié par les allemands le 31 juillet 1944.

*10 juin 1944 : installation du camp en forêt de Coutansouze. Le camp prend le nom de Gabriel DIONNET de Vichy tué le 9 juin 1944 à St-Eloy-les-Mines à l'âge de 18 ans.

*14 juin 1944 : le camp se dégage face au déplacement des troupes allemandes qui se dirigent vers Louroux-de-Bouble et s'installe en forêt de Giverzat.

*15 juin 1944 : Léopold MAUPAS dit "Marceau", ancien membre du camp Chauvet, est nommé chef de camp du camp Dionnet.

*22 juin 1944 : le camp s'installe en forêt de Veauce et mène une opération de sabotage qui aboutit au déraillement d'un train. Pour aller plus loin, il faut lire la note publiée sur les sabotages dans la forêt des Colettes.

Des téléphones, récupérés sur un chantier de jeunesse, sont installés au camp de Veauce.

*6 juillet 1944 : le camp opère deux réquisitions à Chantelle qui aboutissent à la prise de 9.500 francs chez GAULMIN, notaire, et 80.000 francs au bureau de poste. Le soir ils réquisitionnent du matériel à Bellenaves et mènent une opération de sabotage contre un train. Ils capturent 8 allemands qu'ils emmènent au maquis.

*14 juillet 1944 : le camp défile à Bellenaves. Une série de photographies seront prises ce jour-là.

Défilé du camp Dionnet à Bellenaves le 14 juillet 1944

Défilé du camp Dionnet à Bellenaves le 14 juillet 1944

*18 juillet 1944 : à Mazerier, le camp réquisitionne le car de la fanfare de la police nationale de Gannat.

*20 juillet 1944 : deux cadres du camp Dionnet sont affectés au camp Timbaud qui est créé près d'Evaux-les-Bains.

*23 juillet 1944 : les camps Chauvet et Dionnet sont attaqués par les allemands (voir la note de blog détaillée sur les faits des 22, 23 et 24 juillet).

*24 juillet 1944 : quatre membres du camp Dionnet sont exécutés par les allemands à Gannat et un autre est déporté.

Le bilan des journées des 22, 23 et 24 juillet est d'environ 25 morts, 6 arrêtés et un disparu.

*27 juillet 1944 : le camp Dionnet est reformé en forêt de Giverzat.

*vers le 31 juillet : des membres du camp vont se ravitailler en matériel militaire et de l'habillement au camp Timbaud à Evaux-les-Bains.

*2 août 1944 : un nouvel encadrement est nommé à la tête du camp qui prend le nom de Marceau, du nom de son chef de camp fusillé le 24 juillet 1944.

*13 août 1944 : 5 FTP montent une opération de réquisition d'alimentation chez le maire de Montord qui blesse un des FTP, puis tue un autre un peu après. Le lendemain, il est abattu par les FTP.

*14 août 1944 : 8 jeunes du camp Marceau partent récupérer du matériel et des véhicules au camp Timbaud.

*25 et 26 août 1944 : une partie du camp Marceau est déployée à Gannat. Le 26 août un jeune FTP décède dans un accident de voiture à Saulzet.

*25, 26 et 27 août 1944 : une autre partie du camp Marceau manoeuvre vers Vichy.

*27 et 28 août 1944 : les FTP se replient face à l'arrivée d'une troupe allemande qui se replie de Clermont-Ferrand.

*29 août 1944 : les FFI et les FTP combattent les troupes allemandes à Broût. Deux FTP du camp Marceau sont tués près de l'étang du Vernet (voir la note de blog détaillée sur la bataille de Broût).

*30 août 1944 : les FFI et les FTP combattent les allemands en forêt de Marcenat.

*6 septembre 1944 : le département de l'Allier est officiellement libéré.

*6 au 11 septembre 1944 : les FTP participent à la reddition de la colonne Elster qui remontaient de la région Bordelaise. 18.000 allemands se rendent.

*17 septembre 1944 : les FTP de la compagnie Marceau rendent hommage à leurs morts à Gannat lors d'une cérémonie.

*octobre 1944 : la compagnie Marceau, ou 1ère compagnie du 204e bataillon FTP, intègre le 9e bataillon FFI d'Auvergne en forêt de Tronçais.

Mots clés : maquis ; Chantelle ; Bellenaves ; Gannat ; Veauce ; Vichy ; camp Dionnet-Marceau ; FTP ; forêt des Colettes ; Résistance ;

Commenter cet article